Interview Chambre de Commerce Détroit

Interview de Maureen Krauss du 18.06.2016



Maureen Krauss - Vice Présidente du Développement Economique à la Chambre Régionale de Commerce de Détroit







Osis Invest : Maureen, pouvez-vous nous dire ce qui se passe à Détroit? Il y a beaucoup d'émissions en France qui parlent de Détroit, pouvez-vous nous en dire plus?

Maureen Krauss : Détroit est une ville intéressante qui a été fondée il y a 300 ans par des trappeurs français, nous avons donc un héritage très fort et un lien avec la France et celà se traduit aujourd'hui par d'importants échanges économiques entre la région de Détroit et la France ainsi que par la présence de grands sociétés françaises qui sont établies ici. Nous perpétuons donc cette tradition de lien fort avec la France. Ceci étant dit, la ville de Détroit en ce moment vit une véritable renaissance parce que la ville a en effet connu la véritable implosion de son industrie automobile qui est essentielle ici et ceci en 2009. Mais elle s'est complétement redressée, en fait, elle s'est redressée plus vite qu'on ne l'imaginait. La ville a également connu une banqueroute municipale il y a 3 ans qui est très différente de la faillite pour une société, je crois qu'il est important que les gens le comprennent. Celà a réellement permi à la ville de restructurer ses finances et son fonctionnement économique en tant que ville. Maintenant que la banqueroute est passée, le budget municipal est en bien meilleure santé financière, les services publics apportés aux habitants et aux entreprises se sont améliorés de manière considérable, et je crois que c'est une grande opportunité et qu'il y a un grand intérêt pour les investisseurs extérieurs de venir dans cette ville.

Pour illustrer avec un simple exemple, en fait, les autorités sont supposées fournir des services publics aux habitants, que celà soit le ramassage des poubelles, ou le temps de réponse de la police, ou avoir un éclairage de rue qui fonctionne. Je vais simplement vous donner quelques statistiques. Au cours des 2 dernières années, la ville a remplacé 60 000 lampadaires avec de nouvelles ampoules économes en énergie. L'éclairage public posait problème, il était ancien, il était en mauvais état, les rues étaient sombres et mal éclairées. Désormais, et certains plaisantent là dessus, en disant que ça ressemble à Las Végas parce que nous avons un éclairage flambant neuf.



La sécurité est un problème important pour lequel malheureusement, Détroit n'a pas bonne réputation, mais les services de police ont été redynamisés, des crédits supplémentaires leur ont été attribués. Désormais, au centre ville de Détroit, on est plus en sécurité qu'à New York, au centre de Boston ou au centre de Chicago. Les chiffres de la criminalité sont en baisse dans tous les quartiers, il reste du travail à accomplir, nous ne prétendons pas que la situation est parfaite, mais tous les indicateurs vont dans le bon sens.

Nous sommes donc très heureux que ces services essentiels que les habitants attendent, de même que les entreprises, sont en train de s'améliorer énormément, la banqueroute étant passée. Et puis, il y a aussi l'investissement privé ici qui a continué pendant le processus de banqueroute, mais qui s'est accéléré depuis. Probablement aux alentours de 20 milliards de dollars depuis 2012 d'investissement privé uniquement. C'est donc un moment très excitant pour venir ici.

Osis Invest : Pouvez-vous nous dire s'il y a de nouveaux arrivants dans la ville de Détroit?

Maureen Krauss : Dans la région de Détroit elle même, nous avons plus de 1400 firmes étrangères de 38 pays différents, il y a beaucoup d'investissement international. Ce qu'il faut bien comprendre à propos de Détroit, c'est que d'où nous sommes, le Canada est au Sud. Le Canada est donc juste de l'autre côté de la rive, ici se situe le point de passage le plus actif de l'espace NAFTA (Traité de libre échange Nord Américain). De toute la zone NAFTA, c'est le plus actif, cela nous amène donc beaucoup d'activités et de sociétés internationales. L'autre aspect intéressant et singulier à Détroit, c'est que nous avons une population ethniquement très diverse qui vient ici et s'y sent très à l'aise. Ainsi, nous avons une très importante population mexicaine dans la partie sud ouest de la ville qui apporte énormément d'atouts en termes culturels et économiques à notre région, la région de Hamtramck qui est enclavée dans Détroit. C'est une ville dans la ville qui était originellement peuplée par des Polonais. Désormais, c'est comme les Nations Unis, avec des gens de tous les pays qui s'y installent parce qu'ils s'y sentent bien dans un environnement où résident de nombreuses cultures.

La Région de Détroit héberge également la plus grande population orientale hors du Moyen Orient ce qui nous amène là encore de grands atouts culturels, des opportunités commerciales, des restaurants et tout ce qu'il peut y avoir entre les deux, donc les visiteurs internationaux aiment venir ici. Historiquement, et je dirais au cours des 20 dernières années, Détroit a perdu une grande partie de sa population. Le Maire Duggan a déclaré que son seul objetif, celui sur lequel il veut être jugé, c'est sur l'augmentation de la population de la ville. Nous avons pu observer un important mouvement à cet égard ces dernières années, nous avons probablement accueilli 13000 à 14000 personnes ces 4 dernières années qui travaillent désormais au centre ville et qui n'y travaillaient pas auparavant, la circulation a donc augmenté. La plupart des gens trouve que plus de circulation est négatif mais nous savons que cela signifie des gens qui vont au travail.



Un autre chiffre dont je dois vous parler pour le centre et le quartier de Mid Town qui sont vraiment le coeur de Détroit, nous avons un taux d'occupation de 98% pour les appartements résidentiels avec des listes d'attentes partout. Si vous voulez louer un appartement ou acheter un loft dans cette zone centre ville/ Mid Town, vous serez mis sur une liste d'attente. Il y a actuellement plus de 5000 appartements en construction. La zone dont je parle fait environ 18 km² au coeur de notre ville, alors, ce qui se passe est lié au taux d'occupation de 98% et du fait que des gens veulent y habiter. 

Vous savez le dépalcement vers que les zones urbaines se produit partout dans le monde et également à Détroit mais cette croissance commence à s'étendre du centre vers les quartiers périphériques et donc des contacts s'établissent entre les quartiers où la situation du logement s'améliore. Les prix y sont très peu chers, c'est une belle occasion d'y acheter une maison. Il n'y a plus de maisons vendues à un dollar comme il y a pu en avoir, vous savez, ou pour un euro, c'est trop tard pour tout le monde (rires...). Mais je crois que ce qui est important, c'est que comme cette amélioration du marché s'étend, cela a un impact sur les quartiers environnants et cela continue à s'étendre, et je ne voudrais pas, encore une fois, donner l'impression aux gens que tout est parfait, le Maire a pris de fortes initiatives comme s'assurer que les maisons vides soient occupées à travers un processus de rachat où la ville prend possession de maisons vides si elles peuvent être rénovées et vendues, c'est ce qu'ils font. Si elles doivent être rasées, la ville est résolue et fait raser des maisons devenues irréparables, mais il s'agit d'abord d'essayer de préserver la maison car cela permet de stabiliser le quartier, mais il faut raser celles qui sont irréparables car cela déstabilise les quartiers.

Osis Invest : Qu'en est-il de l'emploi, ici à Détroit?

Maureen Krauss : Encore une fois, je parlerai de l'Etat, de la Région puis de la ville. L'Etat du Michigan qui avait un taux de chômage extrêmement élevé de plus de 14% en 2009/2010 est maintenant au dessous de la moyenne nationale. C'est donc environ 4,5% pour l'Etat. Poiur la Région de Détroit, c'est identique, la région compte environ 5,3 millions de personnes, nous sommes, vous savez il y a des différences suivant les zones, mais nous sommes à peu près à la moyenne nationale, ce qui pour nous est exceptionnel et formidable qu'il y ait autant de personnes ayant un emploi. La ville elle même a un taux de chômage plus élevé en raison de l'inadéquation entre les emplois proposés et les compétences. La encore, la Mairie et son administration font de gros efforts ainsi que nous mêmes à la Chambre de Commerce car l'éducation est l'un de nos axes majeurs. Nous travaillons pour garantir que les enfants qui sortent des écoles publiques de Détroit aient les compétences nécessaires pour continuer leurs études ou pour obtenir un  emploi.

Une autre chose dont nous manquons ici sont des travailleurs qualifiés, soudeurs, électriciens, plombiers. Vous savez, le pont à venir pour aller au Canada, va employer 10 000 personnes, des emplois qualifiés. Donc nous faisons beaucoup d'efforts pour être sûrs que les résultats en terme de formation de nos travailleurs, de nos résidents, qu'ils sortent de l'école ou qu'ils aient 40 ans et à la recherche d'un emploi correspondent vraiment à ce que les employeurs veulent, c'est un défi pour nous.



Donc le taux de chômage de la ville de Détroit est supérieur à la moyenne nationale, ça tourne autour de, les chiffres varient, ça dépend des sources, mais je dirais que nous sommes au dessus de 15% pour la ville, c'est trop élevé, dans certaines zones, cela peut atteindre 25%. Il s'agit donc de prendre cette main d'oeuvre et de lui donner les compétences dont elle a besoin pour occuper les postes proposés, pas seulement maintenant, mais pour les 5 à 10 ans à venir.

Osis Invest : Concernant notre activité, pensez-vous que les prix de l'immobilier vont encore augmenter à Détroit?

Maureen Krauss : Ils augmentent de manière plutôt spéctaculaire et si on regarde l'ensemble de notre Etat et notre Région, la valeur des logements à Détroit a augmenté de plus de 24% ces 2 dernières années ce qui représente une énorme masse de capitaux et encore une fois, c'est en stabilisant les quartiers, en les sécurisant, en gardant les maisons occupées, en éliminant celles qui sont trop délabrées, cela stabilise les quartiers et fait augmenter la valeur des logements.

Les chiffres sont vraiment confondants et on peut vous fournir, vous savez, des graphiques et des tableaux, notre Maire est féru de chiffres, nous pouvons fournir un tas d'informations, mais encore une fois, les indications vont dans la bonne direction. Un exemple que je vais vous donner, il y a un endroit dans Midtown où il y a un projet de 700 millions de dollars en cours. Il y a 5 ans, vous auriez pu acheter un appartement de 2 ou 3 chambres pour 50 à 60 000 dollars flambant neuf, c'est un projet neuf. Maintenant, si vous arrivez à en trouver un, ils valent entre 250 et 300 000 dollars et cela en seulement 4 ans. Si seulement on avait pu en acheter un, on aurait pu aller au bureau à pieds, mais quand on observe tout cela, des constructions toutes neuves, les prix qui chutaient très bas quand l'économie sombrait et la banqueroute municipale, et maintenant, seulement quelques années plus tard, des valeurs multipliées par 5 ou 6, c'est incroyable pour un appartement.

Et, vous savez, parfois des gens ont du mal à croire ces chiffres, mais comme notre Maire est passionné par les données, nous sommes en possession de tous ces chiffres.

Osis Invest : On dit souvent en France que les chinois investissent beaucoup à Détroit, spécialement dans l'immobilier, est-ce que c'est vrai?

Maureen Krauss : Vous savez, pas tant que cela dans la ville elle même, il y en a eu, et je peux vous en parler, mais c'est vrai que la région et l'état. Il y a 5 ou 6 ans, nous avions 5 sociétés chinoises dans tout l'état du Michigan, maintenant il y en a plus de 100. Les chinois viennent ici et je déteste généraliser, mais je crois que dans notre cas, nous pouvons le dire, ils viennent ici parce que le coeur de l'industruie automobile est ici et ils veulent travailler avec l'industrie automobile. A l'origine, quand ils ont chercher à investir ici, ils achetaient une société et l'emportaient, ils emportaient la société et sa technologie, mais ce qu'ils ont fini par comprendre, c'est que rester ici est beaucoup plus judicieux pour s'intégrer dans l'industrie automobile américaine ainsi qu'au niveau mondial. Donc des sociétés automobiles chinoises, comme je l'ai dit, nous en avons plus d'une centaine désormais, et ça augmente et emploie des milliers de personnes dans la région et dans l'état.

D'un point de vue immobilier, nous avons eu des investisseurs chinois qui cherchaient de grosses affaires immobilières, des immeubles inoccupés, mais ces opérations n'ont pas abouti. Ils ont soit revendu les immeubles, soit fait autre chose et je crois que pour tous les investisseurs étrangers, il faut avoir la bonne équipe sur le terrain ici, et je dirais la mêmechose à un investisseur français. C'est une chose d'acheter un bien immobilier à un très bon prix, ce qui est le cas ici, mais il est bon d'avoir une équipe sur place qui comprenne comment cela fonctionne ici, comment on obtient un permi de construire, l'approbation des plans,  quelles sont les exigences du code de construction local, quelles sont les normes, c'est comme si moi, j'allais investir en Italie ou au Japon, je ne comprends pas les usages et les règlements locaux. Je crois donc que pour tout investisseur étranger s'intéressant à Détroit, chinois, français, peu importe, c'est une des choses que nous faisons, c'est aider à mettre en place ces équipes, pour qu'ils n'achètent pas un bien immobilier pour le laisser ensuite inactif pendant plusieurs années. Nous sommes donc très optimistes car je crois que notre région progresse lorsque nous avons des investissements du monde entier et pas seulement locaux. 



Osis Invest : Dernière question, quels arguments auriez vous pour convaincre de nouveaux investisseurs français à investir ici à Détroit?

Maureen Krauss :  La nature internationale de notre économie est très forte, plus de 1400 firmes, la frontière avec le Canada, nous sommes vraiment une zone internationale, donc l'aspect international est très important.

Le talent est important ici, la plus grande concentration d'ingénieurs aux USA se trouve ici, de plus, nos universités produisent plus de 6000 nouveaux ingénieurs chaque année. Mais il n'y a pas que le talent des ingénieurs, nous avons parlé un peu plus tôt des emplois qualifiés. Nous avons plus de fabricants d'outillage dans la région de Détroit que tous les états américains réunis, nous avons donc un éventail de talents. 

Le troisième point clé est l'innovation qui se produit ici, ainsi, en 2012, le Bureau Fédéral des Brevets a ouvert son premier bureau annexe du pays et ils ont choisi Détroit et ce n'est pas parce que j'ai fait l'article pour les convaincre de s'installer à Détroit, c'est simplement à cause du volume à traiter. Nous avons produit dans la région plus de vrevets d'appareils médicaux que tout autre état aux USA, mais l'industrie automobile, au cours des 50 dernières années, a produit en moyenne un nouveau brevet chaque jour. Donc le Bureau Fédéral des Brevets a une antenne ici tout simplement a cause du volume d'innovation qui se crée ici. C'est vrai que cela a commencé avec Henry Ford et les chaînes de montage, mais la réalité, c'est que la technologie qui est développée ici, que ce soit dans l'automobile, le matériel médical, nous avons beaucoup d'activité aérospatiale et de défense ici, ce noyau d'innovation est très important ici.

Et je crois que c'est l'argument final. Nous sommes encore très bon marché comparés à d'autres grandes métropoles internationales. Les prix, je connais un peu les prix à Paris, Je sais que nous sommes une bonne affaire, pour acheter une maison ou une affaire ou un terrain, ce que vous trouvez ici peut vous procurer une bonne plus value.

Osis Invest : Maureen, merci beaucoup pour toutes ces informations, ça a été un plaisir.



L'heure aux Etats Unis

Demande de contact

CAPTCHA

Immobilier Neuf

Immobilier Neuf

Annonces location neuf

Location Appartement Neuf

Publicité